Languedoc

Languedoc

Vol d'onde au Pic St Loup

Lundi 14 Janvier 2013

Sachant que le Lundi est jour de remorquage pour Jean, je vais le voir en début d'après-midi au CVVM, le terrain au pied du Pic St Loup.
La météo semble bonne, on voit bien les ressauts formés par la tramontane, vent qui souffle du NO.
Dès l'arrivée, je suis lâché « Golfette », la petite voiture de golf électrique qui sert à amener les planeurs en piste.
Je trouve Jean aux commandes du MS893 Rallye en train de remorquer les quelques planeurs en attente au starter.
Le temps de prendre quelques photos de l'avion et du pilote.
jean piedalu
Après avoir mis le remorqueur au parking, nous nous retrouvons en bout de piste dans sa voiture pour nous protéger du froid. Échange de nouvelles, nous convenons de nous retrouver jeudi prochain pour un vol d'onde.

Jeudi 17 Janvier 2013

Le ciel est tout bleu, le soleil tape jusqu'à faire monter la température à 4°C !
La biroute est à l'horizontale (donc vent au sol > 25 nœuds soit un bon 46 km/h) et les ressauts ne sont pas marqués par les nuages de rotor; ça va être plus difficile de se repérer qu'avec la météo de Lundi, mais le paysage sera plus beau!
Jean m'accueille en tenue de cosmonaute, il faut se couvrir de plusieurs épaisseurs, gants et bonnet pour affronter les températures basses en altitude. Il a préparé un Duo Discus(20m sans volet) que l'on met immédiatement en piste. Question service, c'est royal de luxe !

Vol en planeur ARCUS - Pic St Loup

Cet été restera inscrit dans la catégorie des heureux plaisirs partagés.

Fin Juin, Jean-Jacques "Jiji" et Chantal nous reçoivent chez eux à Mende, comme de vieux amis. Après une fréquentation quotidienne sur les vols en réseau du matin, il fallait bien que cela arrive! Je ne m'étendrai pas ici sur cette belle journée amicale, autour d'un bon repas et un petit tour sur le mont Mimat qui domine la ville.
Jiji est un aéro-modéliste passionné et un compétiteur acharné! Une très belle rencontre qui ne restera pas sans lendemain.

En 2009, le Languedoc-Roussillon prépare l'Avenir

georges frêche





Sous le titre " Sur fond de crise, 44000 recrutements prévus cette année", le n°52 de mai 2009 du journal de la Région "Vivre en Languedoc-Roussillon", se réjouit des perspectives de recrutement pour cette année, dans le secteur privé, hors secteur agricole.
Et publie la carte ci-après.
Evidemment que l'on a besoin de caissières et d'employés de l'hôtellerie et de la restauration, mais avec seulement 2600 recrutements (soit 6%) du total pour l'industrie, on voit comment la France se paupérise à toute vitesse et où l'on concentre les problèmes.
Où sont les emplois de l'enseignement, de la recherche dont on nous rabat les oreilles à longueur de propagande dans les médias??
Le nombre d'étudiants en Sciences ne cesse de décroître dans les facultés, au point de devoir aller chercher les doctorants à l'étranger!

Festival de Radio-France et Montpellier Languedoc-Roussillon 2008

Nous sommes encore là, pour cette nouvelle version du Festival de Radio-France.

Concert de Christian ZACHARIAS, un grand bonhomme avec de grandes mains et un peu vouté, en pyjama noir, qui joue un programme pas très populaire mais bien varié :
Sonate n°44 en fa Majeur de J.HAYDN, caractérisée par des accords alternés avec des notes répétées, suivie de l'Humoresque de R.SCHUMANN dans une atmosphère à l'opposé de la sonate précédente, succession de phases exaltées et pensives, enfin 12 sonates de Domenico SCARLATTI, toutes de rythmes complexes différents, la Kk 406 (à confirmer) particulièrement bondissante!
En bis, l'Arabeske de SCHUMANN et la sonate K55 de SCARLATTI.
Un beau programme de ce pianiste allemand dont j'aime bien le jeu très clair et mélodique, comme le sont les analyses très pédagogiques qu'il produit pour expliquer son interprètation. En plus en français.

Malheureusement, toujours présents, les tousseurs cacochymes impénitents, qui ont obligé le pianiste à s'interrompre pour faire une remarque au public ! Hélas, une espèce en voie de prolifération avec le manque d'éducation du français moyen. Le RESPECT que chacun préconise haut et fort , c'est d'abord "respectez MOI", quant à respecter LES AUTRES, ce n'est pas au programme!

Pour les concerts gratuits :

Festival de Radio-France et Montpellier Languedoc-Roussillon 2007

Étant à Montpellier pour des raisons familiales ce mois de juillet 2007, nous en avons profité pour assister à quelques représentations du festival.
Trois concerts gratuits du cycle des grandes transcriptions pour piano:
Georges PLUDERMACHER et Henri BARDA dans un numéro de chaises musicales pour des transcriptions par Alfred Cortot de pièces diverses avant de terminer par un 4 mains pour la sonate en la pour violon et piano de FRANCK, toujours aussi belle.
Michel DALBERTO dans un programme exagérément sévère de transpositions par Carl Tausig de chorals d'orgue de JS BACH et de mouvements de quatuors à cordes de BEETHOVEN, en alternance. Finalement, ce sont les quatuors qui rendent le mieux, les BACH étant plutôt des "réductions" de l'orgue vers le piano, malgré la belle ampleur du jeu de DALBERTO.
Jean-Efflam BAVOUZET et Frédéric CHIU dans des mouvements de quatuors à cordes de BEETHOVEN par divers transcripteurs, suivis par le 4° concerto pour piano du même, mais à 2 pianos. Un beau concert de jeunes pianistes, l'exubérance latine de l'un contre la sérénité orientale de l'autre! F.CHIU semblait jouer avec 20 doigts dans la fugue de l'opus 59 n°3 !!

Pages

S'abonner à RSS - Languedoc