2011 - Travelogue Cambodge

Ce qu'il faut savoir sur le Cambodge

drapeau

Le Cambodge n'a pas d'attrait touristique particulier, pas de belles montagnes, pas de plages (ou si peu), c'est un pays plat et donc l'intérêt de la visite est plutôt dans son histoire, ses temples et sa population.
Dans ces conditions, il est préférable de se documenter avant le départ sur tous ces sujets. Je suggère une liste de points à regarder, mais que je ne développerai pas n'étant pas spécialement compétent. Je donne ces références, sur Wikipedia, qui sont des pistes parmi d'autres.

>Généralités sur son histoire : Le Cambodge
Une curiosité locale est l'affichage devant de nombreuses maisons des campagnes de l'appartenance politique de ses habitants sur un panneau que l'on pourrait croire de propagande. Imaginez ça en France, c'est la guerre instantanément ! Une preuve de tolérance ou bien de clientèlisme ??
En plus, chaque maison a une petite pancarte bleue sur laquelle est inscrite le nom et le nombre des habitants, en quelque sorte leur adresse postale et information de recensement !

>L'Asie brune

Le Cambodge, avec le Laos fait partie de l'Asie brune par opposition avec l'Asie jaune tournée vers la Chine, le Vietnam. L'origine du peuplement du Cambodge est le Sri-Lanka et l'Inde du Sud dont les populations ont migré à travers l'Indonésie, la Birmanie, amenant avec elles leurs croyances.

>Hindouisme et Bouddhisme

Au début était l'Hindouisme (3° millénaire av-JC), religion polythéiste préconisant le système social des castes.
Remplacée peu à peu par le Bouddhisme du Grand Véhicule dans toute l'Asie du Sud-Est, puis au XIII°s par le Petit Véhicule de la doctrine Theravada. C'est une religion basée sur les enseignements du Bouddha (6°s av-JC).
Il y a dans les temples de nombreuses représentations (sous forme de fresque ou de sculpture des frontons) des faits marquants de la vie de Siddhārtha Gautama, appelés « les 12 actes ».

Le bouddhisme cambodgien est simplifié par rapport au panthéon des dieux indiens. Seule la trimurti est vénérée (Brahma le créateur, Vishnu le protecteur, Civa le destructeur assurant ainsi, à eux 3, le cycle éternel des réincarnations) avec une prédilection pour Vishnu et ses avatars.
Symbolique des nagas, monture de Vishnu :
1 tête : 1 seul dieu (un des 3 dieux)
3 têtes : Les 3 dieux
5 têtes : Les 5 principes du Bouddhisme
7 têtes : Les 7 océans de l'hindouisme
9 têtes : Les 9 directions (L'axe du mont Meru + les 8 directions cardinales)
11 têtes : être mythologique
Un motif fréquent des frontons sculptés, avec le rôle central de Vishnu, monté sur la tortue : le Barattage de la mer de lait.

Indra est le roi des dieux, le plus souvent représenté avec son éléphant tricéphale.
Les dieux secondaires, s'ils sont présents, ne sont pas vénérés comme ceux de la trimurti (exemple : Ganesh).

Tout homme passe quelque temps comme moine dans un temple, mais c'est un acte personnel qui peut être interrompu, à tout moment, sans que cela provoque le moindre reproche.
Un moine n'est pas un clerc et donc, il n'y a pas de moine « défroqué », juste un homme retourné à la vie civile.
La couleur de sa robe n'a pas de signification particulière, elle a celle que les fidèles lui ont donnée.
Nous avons vu au restaurant, à la même table, des moines invités par une famille aisée ; une façon d'augmenter son karma; une fois leur repas terminé, les moines s'éclipsent sans effusion particulière. Cette notion explique en partie l'acceptation des différences de fortune entre les êtres : si votre voisin possède une plus grosse moto que vous, c'est qu'il le mérite, grâce aux actes de sa vie actuelle ou à ceux de ses précédentes vies.

>Les légendes

Les 2 récits mythico-historiques de l'Inde sont les sources d'inspiration des sculptures des temples :
le Mahâbhârata, surtout présent sur les bas-reliefs du temple d'Angkor Vat,
et le Rāmāyana, la geste du prince Rama, la version cambodgienne s'appelle le Reamker, elle est aussi le thème des danses de cour.

>L'architecture des temples

Une introduction assez complète sur l'architecture khmère.

Le temple le plus illustre : Angkor Vat
Et les autres :
Phnom Chisor
Sambor Prei Kuk
Ruolos
Angkor
Angkor Thom
Bayon
Ta Phrom
Preah Khan
Neak Pean
Bantey Srei
Kbal Spean
Bantey Samre
Koh-Ker
Beng Mealea

>Les villes

Phnom-Penh
Battambang
Kompong Cham
Kompong Thom

>Les khmers rouges

Le mouvement
Je me suis dispensé de la visite du camp S21 à Phnom Penh, ayant déjà visité Matthausen, le musée Juif de Berlin en Allemagne, etc.... et vus quelques reportages à la TV, je n'ai pas cru bon d'ajouter ces horreurs supplémentaires.
Nous avons vu peu de mendiants (au marché de Skun), quelques handicapés (autour du palais de Phnom Penh) et 2 orchestres traditionnels composés de victimes des champs de mines, sur les chemins menant aux sites.

>Le voyagiste et ses hôtels

Programme de la Maison de l'Indochine.

Phnom Penh : Sunway
Le bateau Deauville rebaptisé « Marie »
Kompong Cham : 7 Makara
Kompong Thom : Sambor Village
Battambang : Stung Sangke
Siem Reap : Tara Angkor

>Livres et Cartes de ma bibliothèque

Guide du Routard Cambodge/Laos
Guide Marcus Cambodge

Les Khmers par Bruno Dagens / Guide des belles lettres des civilisations/ Éditions des Belles Lettres
Khmer par Donatella Mazzeo et Chiara Silvi Antonini / Éditions Fernand Nathan
Angkor, la forêt de pierre par Bruno Dagens / Découvertes / Gallimard
Angkor par Marilia Albanese / National Geographic, acheté sur place 5$, reproduction locale d'assez bonne qualité.

National Geographic Magazine / July 2009
GEO / Janvier 2010
ULYSSE / Janvier-Février 2010

La voie royale par Malraux /Poche
Le portail par François Bizot /Poche
L'élimination par Rithy Panh avec Christophe Bataille/Grasset

Cambodge / Carte touristique / IGN au 1:500 000
Laos & Cambodia / International Travel Maps au 1:725 000

DVD "Le mystère d'Angkor" ARTE Video (la cité hydraulique)
DVD "La dictature des Khmers Rouges 1975-1979 - ARTE Editions :
---- Pol Pot et Les Khmers Rouges,
---- Camarade Duch,
---- Khmers Rouges : Une Simple Question de Justice.
CD Cambodge : Musique khmère, Collection Prophet 39 de PHILIPS

>Sites Internet divers

Météo au Cambodge
EFEO
Musée Guimet, Paris
Sites archéologiques du Cambodge
Sambor Prei Kuk
Angkor Interactive
Bibliothèque Nationale du Cambodge
Cambodge Soir Hebdo
Le Petit Journal

ONG Phare
Artisans d'Angkor

Avec ça, vous avez de quoi commencer votre préparation au voyage ! Bon courage, mais ça en vaut la peine.