Mandriva 2010 Free Edition

Autant le dire tout de suite, cette version est une bonne cuvée et vaut d'être installée.

Bravo aux équipes de Mandriva qui ont délivré un produit rapide et stable, malgré quelques petites déficiences dans la version 64 bits.

Edit : La version 2010.1 dite "Spring" est encore meilleure et s'installe parfaitement bien. Je me suis payé la version PowerPack, une réussite.

Voyons maintenant les diverses étapes.

Acquérir Mandriva 2010.0 Free Edition

bureau_mandriva_2010

http://www2.mandriva.com/downloads/?p=linux-free
ou:
ftp://ftp.free.fr/mirrors/ftp.mandriva.com/MandrivaLinux/official/iso/20...

Pour la 64 bits, cliquer sur :
mandriva-linux-free-2010.0-x86_64.iso
mandriva-linux-free-2010.0-x86_64.iso.sha1
et ranger les 2 fichiers dans un même dossier, où l'on ouvre un terminal :

$ sha1sum -c mandriva-linux-free-2010.0-x86_64.iso.sha1
mandriva-linux-free-2010.0-x86_64.iso: OK

Graver avec K3B.
Attention : Si vous utilisez un disque RW déjà inscrit, reformatez le complètement, ne vous contentez pas du formatage rapide que j'ai fais la première fois et qui m'a valu une bonne galère avant de m'apercevoir que la gravure était entachée d'erreurs.
Outils> Burn image. Cocher « Vérifier la gravure ».
Il est indispensable de vérifier que la gravure est bonne avant de commencer l'installation.
Si ce n'est pas fait par K3b, il est toujours possible de le faire a posteriori en ligne de commande :

$ sha1sum   /dev/dvd

et comparer avec la valeur affichée.

Préparation
D'abord se renseigner :
Notes de version 2010.0
Errata 2010.0
Visite guidée de la 2010.0 en attendant une traduction.

Parmi les points à surveiller, selon les Errata :
La nouvelle distribution propose KDE 4 par défaut et plus la 3.5.
S'informer des problèmes que l'on aura à surmonter, le paramétrage de KDE4 étant complètement différent de KDE3 et certaines applications ne sont pas encore disponibles sous ce nouveau bureau.
KDE3 utilise ~/.kde et KDE4 utilise ~/.kde4. Pas de risque à mélanger les fichiers de configuration.
Renommer en .old pour avoir une install propre de ses applications.

Les UID par défaut commencent à 10001 au lieu de 500. Donc, ne pas oublier de les spécifier explicitement.
Un compte invité, optionnel.
Sauvegarder tous les fichiers de configuration de /home et les fichiers système habituels.
Connecter tous ses périphériques (permet de construire la fstab).

Station Desktop
Enfin, booter le DVD.
L'écran de démarrage : appuyer sur [F2] pour passer l'interface de l'installeur en français et sur [F1] pour avoir de l'aide.
Parmi les options :
« Amorcer depuis le disque dur » permet de quitter immédiatement l'installeur et de booter normalement son disque,
« Installer Mandriva Linux 2010 » permet de commencer réellement l'installation de Mandriva 2010,
Les autres options sont à utiliser en cas de difficulté avec l'installation nominale.
Pour faire des copies d'écran pendant l'installation : [F2] range la copie d'écran dans /root/DrakX-screenshots/.

L'installation de la Free 2010.0 en 64 bits commence.