Mdv 2008

La version Mandriva 2007 m'ayant donné beaucoup de soucis, j'ai essayé l'installation de Mandriva 2008 en 32bits pour commencer !
Autant le dire tout de suite, cette fois c'est un succès, et je tenterai l'installation en 64 bits dès sa sortie en DVD dans le commerce.

La procédure étant la même que pour la 2007 (voir l'article précédent), je ne reprendrai pas toutes les étapes, mais indiquerai seulement les différences, en général en progrès.

A la suite de cet essai très satisfaisant, j'ai aussi mis à jour mon portable.


Allons-y !!!

Pré-requis : Avant toute installation, aller sur le site du distributeur (ici, Mandriva) pour voir les capacités de la nouvelle version de la distribution : Mdv2008 Notes de version,

et vérifier que votre matériel est bien supporté.

Ensuite, aller dans la page des errata, qui donne la liste des bugs identifiés encore présents dans la distribution et qui peuvent poser un problème au démarrage. Noter les corrections qu'il faudra adopter.

Sauvegarder ses données vitales. Réutiliser les mêmes partitions. Je laisse mon /home intact.
---> Préparation : Inchangé.
---> Partitions : Inchangé. Faire très attention à bien renseigner les points de montage de toutes les partitions de tous les disques.


---> Paquets : Il y a maintenant 3 choix pour le gestionnaire de fenêtres: seulement KDE, seulement GNOME et choix personnalisé qui permet de sélectionner les deux.
Pour le gestionnaire de boot, il n'y a que GRUB qui est proposé en mode graphique, LILO est seulement proposé en mode texte.
Pour la définition des utilisateurs, il est demandé de renseigner le compte "root" et le premier utilisateur. Les autres seront renseignés plus tard.


---> Fin : revoir chaque poste individuellement et compléter si nécessaire:
Pour les cartes graphiques NVIDIA, il demande d'installer les pilotes propriétaires, ce qui évite d'avoir à rechercher le bon et ça marche!
Mon moniteur est maintenant dans la liste et reconnu, donc plus de souci de ce coté.
Compléter la liste des utilisateurs.
---> Re-booter : splashscreen avec des pingouins qui font la cabriole et puis, merveille comme toujours avec linux, je retrouve mon /home, sweet home.
Les applications marchent toutes d'emblée, aucun problème.
Mon imprimante est maintenant correctement reconnue.
La tablette graphique est reconnue mais le Xorg.conf n'est que partiellement à jour : il fait appel au driver "evdev" au lieu de "wacom" : il suffit d'installer :
- libwacom0-0.7.8-4mdv2008.0.i586
- linuxwacom-0.7.8-4mdv2008.0.i586
- linuxwacom-controlpanel-0.7.8-4mdv2008.0.i586
le Xorg.conf se met à jour et la tablette marche. Il suffit de l'activer dans GIMP et ça roule : la sensibilité à la pression est bien supportée et il y a un Wacom control panel dans le Menu Mandriva pour régler la sensibilité de chaque paramètre.


---> GPU et bureaux 3D : Comme je l'ai déjà dit la carte graphique est reconnue et les drivers NVIDIA installés automatiquement avec une perfo correcte, glxgears donne 30991 frames in 5.0 seconds = 6198.162 FPS.

Cette version propose 3 options dans le MCC :
- Pas d'effet 3D (version par défaut utilisée jusque là)
- Metisse
- Compiz (cube)
Les 2 bureaux 3D fonctionnent très bien, mais sont de peu d'utilité.
Pour Compiz, on a le même fond d'écran pour les 4 faces du cube, ce qui n'est pas ergonomique et la barre des tâches montrant toutes les tâches des 4 faces, elle est trop encombrée. Ceci reflète le fait qu'il n'y a, en fait, qu'un seul bureau.
Pour Métisse, on a 9 bureaux. La palette 3x3 prend trop de place et réduit la taille disponible des fenêtres sur le bureau, mais on peut la supprimer. Les polices sont très petites.
Conclusion inchangée : c'est beau pour la galerie, mais totalement inutile. Je retourne à l'option "pas d'effets 3D".


---> Applications : j'installe mes applications préférées, rien à dire. Le rpm Googleearth installe la dernière version de l'application.
J'ai trouvé une application "metamorphose" très pratique pour renommer de grandes quantités de fichiers, en particulier les photos issues d'un APN (appareil de photos numérique). Pour l'installer, sélectionner le rpm metamorphose-1.1.0-1.fc8 sur le site et l'installer. A cause d'incompatibilité de dépendances, il désinstalle Vlc. Les 2 sont incompatibles : impossible de réinstaller Vlc, ça désinstalle automatiquement metamorphose! Vlc n'est pas indispensable, il y a kaffeine ou totem qui font l'affaire, bien que je préfère vlc...


---> Portable : Devant le succès de cette installation, je décide de mettre à jour mon portable qui passe ainsi de la 2006.0 à la 2008.0.
Même succès que pour la station principale, avec quelques actions de configuration supplémentaires:
la configuration des slots PCMCIA. Ce portable en a deux, que j'utilise pour mettre soit une carte d'interface wifi, soit une carte d'interface pour un petit disque externe.
Pour la wifi,il faut créer une liaison sans fil. Pas de problème, le driver RA2500 est bien installé et la liaison marche.
Pour le disque externe, il n'y a théoriquement rien à faire, il se monte automatiquement quand on le connecte, mais pas sur cette version ! le log indique un IRQ timeout, ce qui est probablement un bug du noyau. Heureusement, ce disque a une autre interface USB, qui elle marche bien.

et le driver du softmodem intégré pour les liaisons RTC: il faut aller chercher la version du modem HSF sur le site de Linuxant, celui proposé en rpm par Mandriva n'ayant jamais fonctionné.

Ensuite, je mets à jour les tables du système pour nfs. Quelques petits problèmes vite résolus.


---> Bilan : Cette version s'installe vraiment simplement et je la recommande donc.
Les seuls mauvais fonctionnements identifiés à ce jour sont donc l'interface PCMCIA du disque externe de mon portable et le problème plus gênant que j'avais déjà observé d'une coupure des liaisons internet toutes les 20 minutes quand on lance amule, ça a l'air de passer un peu mieux avec Ktorrent. Après un tuning des paramètres de amule et de ma passerelle, j'observe toujours les coupures mais la connexion avec le serveur n'est plus perdue....A surveiller.
Vivement la version "Spring" qui devrait bientôt paraître, pour tester la version 64bits. Elle offrira entre autres la dernière version KDE4.